26.9 C
New York
vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitéAccidents de la route : Le prix payé demeure «lourd»

Accidents de la route : Le prix payé demeure «lourd»

Les accidents de la route ont connu une baisse durant l’année 2016, mais l’hécatombe se poursuit. Ainsi, 22 950 accidents ont été enregistrés durant les neuf premiers mois de l’année en cours causant la mort de 3 164 personnes et 35 592 autres blessées, a indiqué, hier le directeur du Centre national de prévention et de sécurité routière (CNPSR), Ahmed Naït

El Hocine, sur les ondes de la Radio, Naït El Hocine, qui a qualifié ce bilan provisoire de «lourd», a fait savoir que le nombre des accidents sur les routes algériennes est en baisse par rapport à la même période de l’année 2015. «Si on compare ce bilan à la même période de l’année 2015, on constate une baisse des indicateurs de l’insécurité routière à l’échelle nationale. Dans ce sillage, le nombre des accidents a diminué de 17%, celui des morts de 12% et le nombre des blessés de 20%», a-t-il précisé. Pour Naït El Hocine, cette baisse des accidents meurtriers est due «aux efforts consentis par les services de sécurité ainsi que la sensibilisation continue des différents partenaires»  du CNPSR. S’agissant des wilayas les plus touchées par les accidents, Alger vient en tête du classement, selon Naït El Hocine. Cette position est due à l’immensité du «parc automobile, de la concentration démographique et du réseau routier» du grand Alger. En deuxième position arrive la wilaya de M’sila qui a «enregistré 773 accidents durant les neuf premiers mois de 2016 du fait de sa position géographique entre les différentes wilayas du pays», note Naït El Hocine.

H.H.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES