Adrar: Plus de 20 000 hectares à emblaver cette saison

0
25

Une surface globale de 20 300 hectares (ha), dont plus de 13 900 ha irrigués sous-pivot, sera emblavée au titre de la campagne labours-semailles de cette saison agricole (2022/2023), lancée dans la wilaya d’Adrar. La surface céréalière irriguée a connu cette saison une extension de 2522 ha, soit 22% par rapport à la surface de la saison écoulée estimée à 11 380 ha, a détaillé le DSA, Mohamed Mokadem, en marge d’une rencontre régionale d’évaluation de la campagne labours-semailles dans les wilayas du Grands Sud. Mokadem a imputé ce gain de terrain irrigué aux mesures opérationnelles prises par les autorités locales pour accompagner et encourager les céréaliculteurs. L’on relève au titre de cette campagne la délimitation de plus de 13 000 ha à ensemencer en blé dur, 80 ha pour le blé tendre, 629 ha pour l’orge, 148 ha pour la culture de l’avoine à irriguer sous-pivots. La céréaliculture traditionnelle, dite intercalaire, dans les palmeraies, porte sur une surface de 50 ha à emblaver en blé dur, 4336 ha pour le blé tendre, 1318 ha pour l’orge et 415 ha pour l’avoine. Dans le but d’assurer la réussite de cette campagne et d’améliorer la production céréalière, il est relevé l’établissement de 58 autorisations de réalisation des forages au niveau des différents périmètres agricoles, dont 25 au niveau du périmètre de la région d’Aoulef (Est d’Adrar), treize (13) à Sebâa (Nord d’Adrar), en sus de l’extension du réseau d’électrification agricole et l’accompagnement bancaire des opérateurs. La DSA a, dans le même sillage, a mis à la disposition des céréaliculteurs les moyens et matériels agricoles, les semences traitées, dont 40 000 qx de blé dur, 2760 qx de blé tendre, plus de 1000 qx d’orge, en plus d’une quantité d’intrants agricole estimée à 39 000 qx et la mobilisation des tracteurs, de niveleuses, des semoirs et équipements d’irrigation. S’exprimant en ouverture de cette rencontre régionale qui a regroupé des représentants du ministère de l’Agriculture et de Développement rural, des DSA des wilayas du Grand Sud, le directeur général de la production agricole au ministère, Messaoud Bendridi, a souligné que l’Etat entend, au travers de ces rencontres, cerner les préoccupations soulevées et liées aux défis de la campagne labours-semailles pour atteindre la production et le rendement agricole escomptés, notamment à la faveur des mesures incitatives préconisées par l’Etat portant augmentation des prix d’achat des récoltes et des frais de transports. M. Bendridi a, à ce titre, mis en exergue la stratégie prônée par le secteur de l’agriculture et de développement rural en coordination avec les secteurs partenaires, axée, notamment sur l’accroissement des capacités d’ensilage, l’extension des surfaces irriguées et la modernisation de matériels et outils agricoles.

Kadiro Frih

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here