Alger abritera demain le plus grand rendez-vous d’affaires et d’investissement en Afrique

0
1178

Placé sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le forum africain d’affaires et d’investissement devra réunir demain, au centre international des conférences, plus de 3000 participants entre hommes d’affaires, investisseurs, chefs d’entreprises et opérateurs économiques représentant près d’une quarantaine de pays du continent.
Il s’agit du plus grand événement continental dédié au développement du potentiel économique africain avec pour objectif de dynamiser le commerce intra-africain au moment où les échanges entre pays du continent ne représentent que 10% du total de leurs échanges avec le reste du monde.
Les organisateurs ont retenu pour cette grande manifestation économique continentale le slogan au message fort, à savoir « travailler ensemble pour réussir ensemble ». L’idée est donc d’enclencher un débat devant aboutir à mettre en place un plan d’action pour l’intensification du commerce intra-africain et sa stimulation.
Réunis autour d’un comité inter-sectoriel placé sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, et dans lequel le Forum des chefs d’entreprise (FCE) est largement impliqué, les organisateurs veulent se donner les moyens de réussir un évènement économique grandiose en présence de tous les acteurs de la vie économique continentale, en l’occurrence les gouvernements, les entreprises publiques et privées et les consommateurs.
Selon le document de présentation de l’évènement, les échanges intra-africains ne représentent actuellement que 10% du total des échanges du continent avec le reste du monde, ce qui laisse supposer que beaucoup de travail reste à faire afin d’améliorer les relations et les échanges entre pays africains qui sont, pour le moment, plus attirés par la coopération avec d’autres régions du monde.
L’intégration économique du continent demeure une tâche difficile à mener en l’état actuel des choses. Il est nécessaire aujourd’hui de fixer des objectifs à atteindre et de commencer à mettre en place les bases d’un développement de l’investissement et du déploiement des partenariats entre entreprises africaines qui doivent conjuguer leurs talents afin de réduire progressivement la dépendance de leur continent vis-à-vis des pays développés.
Concernant le déroulement du forum, il est prévu, en plus des discussions thématiques, un salon des investissements et d’exportation qui se tiendra en parallèle afin de faire valoir les potentialités des entreprises africaines et leurs capacités à intégrer les économies africaines et mondiales.
Les ateliers tendront donc à identifier les énormes potentialités du continent africain et la façon de renforcer les liens entre les secteurs économiques africains en vue d’accroître les opportunités d’affaires, à renforcer les cadres et espaces de concertation et de coopération entre les entreprises africaines, à mettre en place une plate-forme public-privé unique et à étoffer les conditions pour la réalisation de partenariats gagnant-gagnant.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here