Algérie-Chine: Signature du 2e Plan quinquennal de coopération stratégique globale, une forte impulsion aux relations bilatérales

0
46

La signature par l’Algérie et la Chine, mardi, du 2e Plan quinquennal de coopération stratégique globale 2022-2026, traduit la volonté commune des deuxparties de raffermir les relations algéro-chinoises et de «les promouvoir aux plus hauts niveaux, à la hauteur des aspirations des deux pays amis». Partant des relations privilégiées unissant Alger et Pékin dans divers domaines et à tous les niveaux, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, et le Conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi, ont cosigné le «2e Plan quinquennal de coopération stratégique globale entre l’Algérie et la Chine pour la période 2022-2026», a précisé un communiqué du ministère des Affaires étrangères. La signature de ce plan stratégique qui régira la coopération entre les deux pays pour le prochain quinquennat, se veut «un renforcement de l’accord de partenariat stratégique global signé en 2014 et une consécration de la volonté des deux pays de raffermir les relations algéro-chinoises et de les promouvoir aux plus hauts niveaux, à la hauteur des aspirations des deux pays amis». La signature de ce document traduit «l’attachement des deux parties à la valorisation de la coopération dans le cadre de l’initiative +la ceinture et la route+ à laquelle l’Algérie a adhéré en 2018». «Les relations algéro-chinoises connaissent une évolution sans cesse croissante, notamment ces dernières années grâce à la volonté des deux présidents, MM. Abdelmadjid Tebboune et Xi Jiping de concrétiser un partenariat stratégique globale de qualité reflétant les réalisations accomplies sur tous les plans», poursuit le communiqué du ministère des Affaires étrangères, ajoutant que ce partenariat «ouvre de nouveaux horizons prometteurs à la faveur d’une coopération sous-tendue par une coordination et une concertation approfondie autour des questions d’intérêt commun en vue de relever les grands défis et atteindre les objectifs escomptés par les deux pays».Dans ce sillage, l’Algérie exprime sa «grande satisfaction du haut niveau des relations d’amitié, de coopération, de solidarité et de partenariat avec la République populaire de Chine», soulignant sa volonté de «concrétiser davantage d’acquis dans l’avenir avec ce partenaire stratégique important».

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here