Algérie-Yémen: Lamamra s’entretient avec son homologue yéménite

0
56

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, s’est entretenu dimanche soir avec son homologue yéménite, Ahmed Awad bin Mubarak, qui effectue une visite de travail en Algérie.

Lors de leurs entretiens, les deux ministres des Affaires étrangères ont «passé en revue les relations de fraternité et de coopération entre les deux pays frères et les moyens de les renforcer» et se sont concertés sur «les principales questions liées au Sommet arabe prévu à Alger les 1er et 2 novembre». Dans ce cadre, le ministre yéménite a affirmé le soutien de son pays aux efforts de l’Algérie en faveur de l’unification des pays arabes et du renforcement de la solidarité au service de leurs questions centrales, la cause palestinienne en tête, se disant convaincu que «ces efforts seront couronnés par le succès du sommet, d’autant que tous les pays arabes y souscrivent et souhaitent à travers ce rendez-vous relever les défis posés par les troubles aux niveaux régional et international. Les chefs de la diplomatie des deux pays ont, par ailleurs, évoqué les développements de la situation au Yémen. A cette occasion, M. Lamamra a exprimé la condamnation algérienne de la récente attaque contre des installations pétrolières, causant des dégâts matériels. Il a également réaffirmé la constante solidarité de l’Algérie avec la direction et le peuple du Yémen et son aspiration à voir ce pays frère dépasser son épreuve grâce à l’unité de ses enfants et à leur adhésion au processus politique pour parvenir à un règlement global de la crise. Dans une déclaration à la presse en marge de la réunion, le ministre yéménite a exprimé sa reconnaissance à l’Algérie pour «son soutien au gouvernement légitime au Yémen». Il a en outre félicité l’Algérie pour les efforts consentis pour abriter le Sommet arabe et assurer sa réussite, estimant que ces efforts permettront d’unifier les rangs arabes. Il a ajouté que le Yémen prendra part à cet important rendez-vous avec une délégation « de haut niveau conduite par le président du Conseil de direction présidentiel ». Ahmed Awad Bin Mubarak a indiqué également que l’Algérie «a toujours soutenu la solution politique, en vue d’instaurer la  paix durable au Yémen …». Sur un autre volet, le chef de la diplomatie yéménite a abordé la question de la formation des yéménite en  Algérie et les opportunités de son élargissement, rappelant qu’il y a parmi les milliers de Yéménites formés en Algérie, ceux qui occupent de hautes fonctions au sein de l’Etat yéménite. La coopération entre l’Algérie et le Yémen « a un avenir prometteur», d’autant que les deux pays sont unis par des « relations et des liens étroits».

  1. R.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here