Béjaïa: Tous les hauts points recouverts de neige, trafic pénible

0
45

Tous les hauts points de la wilaya de Béjaïa culminant à plus de 700 mètres d’altitude ont été recouverts, dans la nuit du mercredi à jeudi, de neige, imprimant des paysages magnifiques aux régions concernées, mais causant aussi de nombreux désagréments à leurs populations, confrontées essentiellement à l’état des routes, difficilement carrossables ou carrément fermées.

À Adekar, sur la RN 12 (Béjaïa-Tizi-Ouzou), dans l’Akfadou mitoyen, à Beni Maouche, sur la RN 74 (Béjaïa-Sétif) par le flanc sud, ou Ighil Ali et Ath Méllikèche vers Bordj Bou-Arrédj ainsi que Kendira et Barbacha vers Sétif, tous les accès étaient, jeudi matin, quasiment obstrués par la poudreuse, qui par endroit a atteint des cumuls de plus de 20 cm. «Aucune voie n’est fermée pour autant, mais le trafic reste pénible», selon la Gendarmerie nationale. La haute vallée de la Soummam, notamment les hauteurs de la région d’Akbou, à l’instar de Chellata, à 80 km à l’ouest de Béjaïa, a subi d’importants désagréments par l’obstruction et la fermeture par la neige de la RN 26 «A», reliant Béjaïa à Tizi-Ouzou, sur une distance de huit km, située entre le col de Chellata et le village d’Illoula (Tizi-Ouzou) ainsi que les villages environnants, selon la direction des travaux publics. Cette dernière informe toutefois, que des équipes d’interventions sont sur place et travaillent d’arrache-pied pour dégager la route, dans des conditions «difficiles» car la neige «continue de tomber avec force», a-t-on souligné. Annoncée et attendue, cette dépression, exacerbée par ailleurs par des chutes de pluies parallèles, mais sporadiques, n’a pas générée de situation de détresse, souligne-t-on. «La plupart des régions concernées sont habituées aux tempêtes de neige. Elles s’étaient préparées en conséquences, en prenant les mesures nécessaires, qu’il s’agisse d’approvisionnements, de transport médical ou de la poursuite du travail de l’administration», relève-t-on. Jeudi matin, une réunion de coordination a rassemblé les différents acteurs concernés (wilaya, gendarmerie, police, protection civile et direction des travaux publics) pour faire le point de la situation et prendre les mesures qui s’imposent, avec l’objectif d’accompagner les citoyens pour faire face aux éventuels désagréments des intempéries, notamment dans le cas où les choses viendraient à se compliquer. Il s’agit, entre autres, de la mobilisation des moyens de désenclavement, la préparation des équipes pour des interventions promptes, et la disponibilité de la bouteille de gaz butane, a précisé la cellule de communication de la wilaya.

Saïd H.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here