CHAN: Zaho, l’Algérino et Ckay pour le spectacle de clôture

0
63

Les artistes Zaho, l’Algérino et le célèbre rappeur nigérian Ckay, ont animé, samedi au stade Nelson-Mandela à Alger, la cérémonie de clôture de la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations de football des joueurs locaux (CHAN-2022), dans une atmosphère euphorique créée par le nombreux public présent.

Ce spectacle haut en couleurs et riche en rythmes actuels, ouvert par l’hymne national interprété par l’orchestre de la Garde républicaine, s’est tenu avant le coup d’envoi de la finale de la compétition qui oppose l’Algérie au Sénégal. Une conception lumière formant des portes inspirées du patrimoine architecturale algérien se sont ouvertes sur une scène centrale circulaire où est d’abord apparu la rappeur algérien L’Algérino et son célèbre titre «Algérie Mi Amor». Dans une ambiance plus feutré le célèbre rappeur nigérian Ckay, qui connaît une montée fulgurante, est apparu sur scène pour interpréter son succès planétaire Love Nwantiti au centre du stade Nelson-Mandela sur une scène mise en valeurs par les ornements de belles animations pyrotechniques. Native d’Alger, la chanteuse Zaho qui s’était fait connaître en 2008 avec son album Dima a enflammé également les gradins de ce nouvel édifice sportif avec une énergie communicative portée également par la troupe de danseurs contemporains l’accompagnant. A peine quelques minutes après cette pléiade de jeunes chanteurs, un prestigieux spectacle pyrotechnique a embrasé ce nouveau temple du football algérien, qui avait accueilli, le 13 janvier dernier, en ouverture du Chan, les artistes algériens Soolking, Toto, le groupe du Blues du désert Tikoubaouine, et le chanteur congolais Dadju. Après plus de vingt jours de compétition tenue dans les villes d’Alger, d’Oran, d’Annaba et de Constantine, la 7e édition du Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN-2022) a pris fin samedi soir avec la finale opposant l’Algérie au Sénégal.

Mohamed Toumi /Ag.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici