Commerce: La balance commerciale enregistre un excédent de 18,1 Mds Usd durant les 11 premiers mois de 2022

0
69

La balance commerciale de l’Algérie a enregistré durant les 11 premiers mois de 2022 un excédent de l’ordre de 18,1 Mds Usd, dépassant ainsi les prévisions officielles qui prévoyaient un excédent de 17,1 Mds Usd en 2022, a indiqué, hier,  un responsable au ministère du Commerce et de la Promotion des exportations.

S’exprimant sur les ondes de la Radio nationale, le sous-directeur du suivi et de l’appui des exportations au ministère du Commerce, Houari Abdellatif, a fait savoir que la balance commerciale avait atteint, durant la période allant de janvier à novembre 2022 un niveau «très positif», après avoir enregistré un excédent de l’ordre de 18,1 Mds Usd, contre 1,8 Mds Usd en 2021. Les exportations hors hydrocarbures représentent 11% du taux global des exportations, ce qui est «une première historique», où l’économie algérienne a réussi à augmenter son quota des exportations hors hydrocarbures à «un taux à deux chiffres». Les exportations hors hydrocarbures ont réalisé jusqu’à fin novembre dernier 6,06 Mds Usd, soit une augmentation de 36% par rapport à la même période de 2021, a poursuivi le même responsable, prévoyant que la valeur des exportations pourrait se situer en fin 2022 entre 6,5 et 7 Mds Usd. Selon M. Houari, «ces chiffres records» sont le fruit d’efforts d’exportation vers près de 147 pays à travers le monde, en tête desquels les pays européens. La France intervient en tête avec plus de 700 millions Usd, suivie de l’Italie (415 millions Usd) et de l’Allemagne (264 millions Usd). Pour le continent américain, les Etats-Unis figurent en tête du classement avec des exportations avoisinant 415 millions de dollars. S’agissant des pays africains, la Côte d’Ivoire occupe la première place (70 millions de dollars), suivie du Niger (63 millions de dollars), du Ghana, de la Mauritanie et du Sénégal (30 millions de dollars chacun). Concernant les exportations hors hydrocarbures vers les pays arabes, la Tunisie arrive en tête avec 124 millions de dollars, puis la Jordanie (55 millions de dollars), l’Irak et la Syrie (20 millions de dollars chacun). A propos des produits exportés hors hydrocarbures, les engrais arrivent en tête de liste pour une valeur de 1,7 milliards de dollars, soit une hausse de 28% par rapport à la même période en 2021, suivis du fer et acier avec plus de 500 millions de dollars (+ 30%), le ciment près de 400 millions de dollars (+93%) et les détergents avec plus de 48 millions de dollars après n’avoir pas dépassé 1 million de dollars durant la même période en 2021. Selon M. Houari, de nouveaux produits ont battu les records dans l’exportation à l’instar des détergents et du carton (plus de 9 millions de dollars), les boissons minérales et gazeuses (près de 17 millions de dollars) et autres produits fortement prisés dans les pays africains. M. Houari a affirmé que les pouvoirs publics s’emploient à maintenir la dynamique élevée dans les exportations hors hydrocarbures afin de réaliser 10 milliards de dollars en 2023 et 15 milliards de dollars en 2024.

R. A.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here