26.9 C
New York
mardi, janvier 31, 2023
AccueilCultureConcours sur la guerre de libération à Béchar: Une cinquantaine d’artistes déposent...

Concours sur la guerre de libération à Béchar: Une cinquantaine d’artistes déposent leurs créations artistiques au musée

Une cinquantaine d’artistes ont déposés leurs travaux et créations artistiques dans le cadre d’un concours local dédié aux statues et maquettes mettant en exergue la période coloniale et l’histoire révolutionnaire de la wilaya de Béchar, a-t-on appris hier auprès de la direction du musée d’El Moudjahid à Béchar.

«Cette manifestation historique et culturelle qui s’inscrit dans le cadre du soixantenaire du recouvrement de l’indépendance et de la célébration du 67e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954, vise essentiellement à mettre en relief à travers les travaux et les créations des artistes participants à ce concours la lutte politique et militaire du peuple algérien contre le colonialisme français, de même que les hauts faits d’armes, les accrochages et les batailles livrés par la glorieuse Armée de libération nationale (ALN) contre les forces coloniales à travers la zone huit de la Wilaya historique V», a précisé, la directrice du musée Mme Sarah Maalaoui. «Les travaux et les créations devront être sélectionnés au titre de ce concours portent aussi sur des thèmes liés aux lieux et endroits de torture, d’emprisonnement des moudjahidine et des militants de la cause nationale, sur des spécimens d’outils de torture utilisés par les forces coloniales durant la période coloniale notamment durant la révolution du 1er Novembre 1954, en plus des sujets concernant des fait sociaux et culturels concernant cette même échéance de l’histoire des lutte du peuple algérien pour son indépendance», a-t-elle ajouté. «Initié avec la contribution de la wilaya, de l’Assemblée populaire de wilaya (APW), la commune de Béchar, et les secteurs de la culture et des arts, de la jeunesse et des sports, le concours est doté de neuf prix qui seront décernés le 1er novembre prochain, dont les trois premiers lauréats recevront respectivement des prix de 300.000, 250.000 et 150.000 DA, de la part d’un jury composé de spécialistes et historiens et ce, comme récompense à leur travaux appelés à être exposés en permanence au niveau de notre musée», a fait savoir Mme Maalaoui.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES