26.9 C
New York
samedi, novembre 26, 2022
AccueilÉditoDes imams sur la toile 

Des imams sur la toile 

Le ministre des Affaires religieuses invite les imams relevant de son  autorité à investir les réseaux sociaux afin de sauvegarder « le référent religieux national». En effet et devant l’importance qu’a pris la toile ces dernières décennies, il y a lieu de prendre le train en marche au risque d’être totalement dépassé par les événements. Parce que les médias classiques que sont la télévision, la radio et la presse écrite s’adressent à un public passif, c’est-à-dire qu’il regarde, écoute et lit sans pouvoir réagir à moins de saisir par écrit ou par téléphone le média, ce qui n’est pas évident du tout et ne peur avoir de grand impact. Alors que sur les réseaux sociaux, la réaction est immédiate et chaque lecteur –ou internaute- devient acteur et journaliste puisqu’il intervient en toute liberté. Ainsi le ministre des Affaires religieuses, connu pour son ouverture d’esprit, invite les imams à devenir des acteurs agissant sur la toile, ce qui va  coup sûr élargir leur champ d’action d’autant plus que les réseaux sociaux sont investis par toutes sortes de «navigateurs» qui écrivent et diffusent exclusivement sur la religion, parfois avec de grosses méprises. On voit passer des vidéos om toutes sortes de gourous viennent dispenser des énormités et la moindre fatwa décrétée par des Choyoukh du Moyen-Orient est prise pour argent comptant même si préconise des absurdités comme c’est souvent le cas. C’est dire qu’il est temps que nos imams investissent à leur tour la toile pour contrecarrer ces prêches qui éloignent la jeunesse des véritables préceptes de l’Islam. Tout comme il s’agit de mette fin aux messages de ces nombreux internautes qui publient des extraits de sourate que le lecteur doit diffuser tant de fois à tant d’amis, sous peine de subir un malheur! C’est que la liberté d’expression induite par les réseaux sociaux, a généré beaucoup de dérives et d’interprétations fantaisistes de notre culte quand n’importe qui s’improvise grand muphti. Il est temps d’y mettre fin.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES