26.9 C
New York
dimanche, décembre 4, 2022
AccueilSanté/Hi-TechDeux singes paralysés ont remarché grâce à l’implantation d’une puce...

Deux singes paralysés ont remarché grâce à l’implantation d’une puce dans la moelle épinière

Des chercheurs ont réalisé des essais sur deux singes paralysés. En effet c’est en leur  plaçant une puce sans fil, que les deux primates atteints de lésions à la moelle épinière ont réussi à remarcher grâce à un appareil incorporé qui transmet des impulsions électriques depuis le cerveau vers une puce implantée dans la moelle épinière, ont annoncé Grégoire Courtine et Marco Capogrosso de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) et Silvestro Micera de l’Ecole supérieure Sainte-Anne de Pise (Italie). Précisant que « Pour marcher, notre cerveau envoie des signaux à travers la moelle épinière qui donnent des ordres aux muscles. Par contre, si la moelle est endommagée, cela ne fonctionne plus, et les muscles ne reçoivent plus les impulsions du cerveau. Aujourd’hui, cette liaison rompue a été artificiellement restaurée ». Les scientifiques ont fait implanter dans la zone motrice de l’écorce cérébrale des électrodes, qui transmettent sur un ordinateur les impulsions du cerveau. Ensuite, les données traitées sont transmises sur une autre puce dans la zone de la moelle épinière, grâce à laquelle les signaux du cerveau atteignent les muscles. Cette reussite scientifique pourrait venir en aide à de nombreuses personnes souffrant de cette pathologie à savoir la paralysie humaine.les autorisations pour élargir leurs recherches ont déjà été déposées, et seraient prévues d’ici les cinq années avenir.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES