26.9 C
New York
vendredi, décembre 9, 2022
AccueilMondeÉlections de mi-mandat aux États-Unis: L’avenir de Trump et 3 autres enjeux...

Élections de mi-mandat aux États-Unis: L’avenir de Trump et 3 autres enjeux de la bataille pour le Congrès

L’une des questions qui, selon les experts, seront définies après les élections de mi-mandat aux États-Unis sera la candidature éventuelle de Donald Trump pour 2024.

Sans que leurs noms figurent sur les bulletins de vote, Joe Biden et Donald Trump sont devenus les protagonistes d’une intense campagne électorale qui a une nouvelle fois mis en lumière la division que connaissent les États-Unis. Le pays célèbre les élections de mi-mandat le 8 novembre, les soi-disant «mi-mandat», et le résultat devrait avoir un grand impact au cours des deux années qui restent de la présidence Biden (et au-delà). Aux États-Unis, la Chambre des représentants et une partie du Sénat sont renouvelées tous les deux ans : dans certains cas coïncidant avec les présidentielles et dans d’autres au milieu de la période présidentielle, d’où le nom des élections.

Les Américains aux urnes pour des élections de mi-mandat

Les Américains ont entamé, hier, le renouvelement, ce mardi, leur Congrès lors d’un scrutin de mi-mandat crucial pour l’avenir politique du Président Joe Biden. Au total 250 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour des élections qui se tiennent deux ans après l’arrivée de Biden à la Maison-Blanche et donc deux ans avant son départ. A travers le pays, les bureaux de vote ouvriront dès six ou sept heures du matin (11h00 ou 12h00 GMT), selon les Etats. Le vote se déroule dans tout le pays au suffrage universel direct. Il s’agit d’un scrutin uninominal majoritaire à un tour. Son objectif est de désigner les 435 personnalités qui siégeront à la Chambre des représentants. Le mandat de ces «députés» n’est que de 2 ans. Le nombre des représentants est proportionnel au poids démographiques de chaque Etat. L’Etat le plus peuplé des Etats-Unis est la Californie (environ 40 millions d’habitants). Il dispose de 52 sièges à la Chambre des représentants. A l’inverse, le Wyoming (580 000 habitants) ne dispose que d’un représentant. Les élections de mi-mandat concernent aussi le Sénat : il s’agit de renouveler un tiers des 100 sièges du Sénat. La durée du mandat des sénateurs est de 6 ans. Tous les deux ans, un tiers des postes y est donc renouvelé. Ces élections de mi-mandat sont importantes car elles déterminent l’équilibre des forces politiques au Parlement à Washington. Actuellement, les Démocrates disposent d’une courte majorité à la Chambre des Représentants (221 sièges). Ils sont minoritaires au Sénat (50 sièges sur 100). Le scrutin de ce mardi, déterminera si le Président Joe Biden pourra s’appuyer sur une majorité de représentants, et si le camp républicain a repris le contrôle du Parlement. En fonction des résultats, l’action du président pour les deux ans à venir sera facilitée ou, au contraire, entravée. Selon les sondages, l’opposition républicaine a de grandes chances de s’emparer d’au moins 10 à 25 sièges à la chambre basse – largement assez pour y être majoritaire. Les sondeurs sont plus mitigés quant au sort du Sénat, mais les républicains semblent là aussi avoir l’avantage. Le Président Joe Biden n’est pas candidat, ce mardi. Mais ce scrutin fait office de test sur sa popularité à deux ans de la présidentielle. Le président démocrate a appelé le pays à «défendre la démocratie». Il implore les Américains de lui confier des majorités suffisantes pour contourner des règles parlementaires qui l’empêchent de faire passer certaines lois,  notamment sur l’interdiction des fusils d’assaut. Le locataire de la Maison-Blanche trouvera dans les résultats de ce vote quelques éléments de réponse concernant son souhait de briguer un nouveau mandat en 2024 et s’il dispose d’une base électorale pour envisager une candidature. Ce scrutin est aussi un test pour l’avenir politique de Donald Trump. L’ex-président républicain a multiplié des meetings à travers le pays promettant une «très grande annonce» la semaine prochaine – laissant présager une nouvelle tentative pour accéder à la Maison-Blanche en 2024.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES