26.9 C
New York
samedi, décembre 3, 2022
AccueilMondeElections en Italie: Le parti de droite Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni...

Elections en Italie: Le parti de droite Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni en tête

Le parti d’extrême droite Fratelli d’Italia, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête aux législatives de dimanche en Italie, un fait sans précédent depuis 1945, selon des sondages réalisés à la sortie des urnes.

Fratelli d’Italia (FDI) a recueilli entre 22 et 26% des voix, tandis que ses partenaires de coalition, la Ligue d’extrême droite de Matteo Salvini et le parti conservateur Forza Italia (FI) de Silvio Berlusconi, ont récolté respectivement entre 8,5 et 12,5% et entre 6 et 8% des votes, selon le sondage de l’institut Opinio pour la Rai. La coalition a un «net avantage aussi bien à la Chambre qu’au Sénat», s’est réjoui sur Twitter Matteo Salvini. «La nuit sera longue, mais je veux déjà vous remercier». Le Parti démocrate (PD), la principale formation de gauche, n’a pas réussi à faire jouer le vote utile contre l’extrême droite et doit se contenter d’un score oscillant entre 17 et 21%. Le Mouvement 5 Etoiles (M5S, ex-antisystème) obtient entre 13,5 et 17,5% des voix, en chute par rapport à son score historique de plus de 30% en 2018.

L’extrême droite bien partie pour diriger le pays Selon les sondages de sortie des urnes, l’alliance entre Giorgia Meloni, Matteo Salvini et Silvio Berlusconi récolterait environ 43% des suffrages. Deux éléments sans surprise en provenance d’Italie. Les élections législatives anticipées organisées, ce dimanche, 25 septembre, n’ont pas attiré les électeurs en masse. Mais ceux qui se sont rendus aux urnes ont bien confirmé la tendance apparue ces dernières semaines dans les sondages. Selon les premières projections, c’est bien le parti post-fasciste Fratelli d’Italia (Fdl) qui arrive en tête ; une première depuis 1945. ll aurait récolté un quart des voix (5 fois plus qu’il y a quatre ans) selon le sondage de l’institut Opinio pour la Rai. Sa leader, Giorgia Meloni est donc bien partie pour succéder à Mario Draghi et devenir la première Première ministre de la péninsule. La coalition (droite et extrême droite) dont elle devrait prendre la tête est donnée en tête avec environ 43% des voix puisque La Ligue (mouvement d’extrême droite menée par Matteo Salvini) est créditée de 8 à 12% tandis que Forza Italia (partie de Silvio Berlusconi) pourrait obtenir de 6 à 8%. Si ces résultats se confirmaient, FdI et la Ligue remporteraient ensemble «le pourcentage le plus élevé de votes jamais enregistré par des partis d’extrême droite dans l’histoire de l’Europe occidentale de 1945 à aujourd’hui», a relevé le Centre italien d’Etudes électorales (CISE). La coalition a un «net avantage aussi bien à la Chambre qu’au Sénat», s’est réjoui sur Twitter Matteo Salvini. «La nuit sera longue, mais je veux déjà vous remercier», a ajouté le dirigeant d’extrême droite.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES