Etats-Unis: Les Américains votent, mais attendront peut-être des jours avant les résultats

0
50

Les résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis pourraient mettre des jours à être connus dans leur globalité, en raison d’un système ultra-décentralisé, du poids du vote par correspondance et de courses très serrées dans certains Etats clés.

Dans un climat politique électrique aux Etats-Unis, certains craignent que ce délai n’alimente la désinformation et les théories du complot sur l’intégrité du vote, et plus largement les tensions, voire des éruptions de violence. Le contrôle du Sénat, qui pourrait basculer du côté républicain, est notamment très incertain. Il pourrait se jouer à un siège près, et dépendra de la couleur du sénateur élu dans des Etats très disputés comme la Pennsylvanie, la Géorgie, l’Ohio, le Nevada, l’Arizona ou encore le Wisconsin. Le vote par correspondance s’est généralisé depuis de la présidentielle de 2020, organisée en pleine pandémie. Cette année, environ 25 millions de bulletins ont été envoyés par correspondance. Or, ces bulletins prennent davantage de temps à dépouiller qu’un vote réalisé en personne, et donc en présence de personnel électoral. Pour certifier ces bulletins (envoyés par la poste ou déposés dans de grandes boîtes métalliques destinées à cet effet), il faut ouvrir les enveloppes, vérifier les signatures, les disposer en tas avant de les compter… Les règles déterminant quand ce travail préparatoire peut commencer dépendent des Etats. En Pennsylvanie et dans le Wisconsin, par exemple, il ne peut avoir lieu avant le jour de l’élection.

Les démocrates conservent le siège disputé de gouverneur de l’Etat de New York

Les démocrates sont parvenus, mardi, à conserver le siège disputé de gouverneur de l’Etat de New York, un de leurs bastions, qui a pourtant été le théâtre d’une course plus serrée qu’attendu, selon des médias américains. La gouverneure sortante Kathy Hochul, qui avait remplacé à l’été 2021 le puissant chef de l’exécutif local Andrew Cuomo, a battu son adversaire républicain Lee Zeldin, d’après les chaînes ABC et NBC. Selon des résultats partiels donnés par le New York Times, Mme Hochul, une démocrate centriste de 64 ans, du nord de l’Etat de New York, a rassemblé 55% des suffrages contre 45% pour son challengeur républicain de 42 ans que Donald Trump avait adoubé. Peu de gens imaginaient avant les élections de mi-mandat de mardi que la ville de New York et l’Etat, considérés comme des bastions progressistes de gauche, puissent échapper au contrôle des démocrates au profit des républicains conservateurs. Pourtant l’Etat de New York aurait pu donner un coup de barre à droite, notamment en dehors des villes où les républicains sont parfois plus populaires que les démocrates.

Incidents techniques localisés lors du vote, des républicains crient au scandale Des conservateurs américains, Donald Trump en tête, dénonçaient, mardi, des incidents techniques localisés dans des bureaux de vote pour les élections de mi-mandat, l’ancien président américain allant jusqu’à appeler ses partisans à «contester». «Le vote par procuration à Detroit, ça ne va pas du tout. Les gens se présentent pour voter et s’entendent répondre : +désolé, vous avez déjà voté+», a affirmé Donald Trump sur son réseau Truth Social. «Cela se produit en grand nombre, et ailleurs. Contestez, contestez, contestez !», a martelé le milliardaire américain, qui n’a jamais reconnu sa défaite à la présidentielle de 2020. L’organisation indépendante Vote.org, a confirmé dans un communiqué l’existence de «problèmes techniques des machines à voter dans certains Etats». «Cela peut arriver et les employés des bureaux de vote ainsi que les responsables des Etats font tout pour régler ces problèmes et s’assurer que les électeurs ont d’autres options pour déposer leur bulletin de vote aujourd’hui», a ajouté cette organisation qui défend l’accès au vote. Dans l’Arizona, le scrutin a été perturbé par des problèmes techniques affectant certaines machines dans le comté de Maricopa, le plus peuplé de l’Etat, qui comprend Phoenix, la capitale de l’Etat du Grand Canyon et ses environs.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here