Fêtes de fin d’année-La Protection civile veille au grain !

0
1491

 

A l’occasion de la célébration du passage au nouvel an de 2017, la Direction générale de la protection civile à mis en place un important dispositif de sécurité pour le bon déroulement de cet événement, a indiqué hier un communiqué de la cellule de communication de la DGPC.      Il est question à cet effet du renforcement  des effectifs d’intervention de la protection civile au niveau de diverses unités opérationnelles et les postes  de secours routiers pour une « meilleure » couverture des zones d’intervention afin de « réduire » le temps d’intervention pour une « bonne » prise en charge des victimes. Des actions « d’anticipation » seront menées avec des équipes mobiles de la protection civile qui seront déployées sur le terrain afin de « surveiller » les points noir du trafic routier, les sites touristiques et les espaces publiques qui connaissent des regroupements massifs des foules en cette période de l’Année.   Dans ce contexte, la Direction Générale de la protection civile appelle les  citoyens à plus de « vigilance » et de « prudence » afin « d’éviter » les accidents qui pourraient survenir et qui peuvent s’avérer « fatals » en causant de gros dégâts matériels et humaines. « Avant de quitter la maison ou de dormir tout simplement, vérifiez tous les appareils susceptibles de provoquer un accident, notamment chauffages et chauffe-eau et penser toujours à ventiler et aérer son domicile, pour éviter les cas d’asphyxiés. Pour les usagers de la route, il y a nécessité d’éviter la conduite sous l’emprise des boissons alcoolisées ou l’état d’insolence et fatigue surtout après la fin des festivités où le risque des accidents de circulation est très élevé », recommande la protection civile qui estime « impératif » de respecter le code de la route et surtout d’éviter les manœuvres et les dépassements « dangereux ».  De leur coté, les parents doivent « protéger » leurs enfants des risques et dangers liées aux festivités en leur prodiguant des conseils « simples » et « pratiques » en matière de sécurité. La PC rappelle à la fin son numéro d’appel d’urgence, le 14, qui reste a la disposition des citoyens H24 pour tout renseignement ou appel de détresse en précisant toutefois la nature de l’accident, l’adresse exacte le nombre de victimes.

Abdellah M.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here