Glissement de terrain à Bouzaréah : Heureusement on ne déplore que des dégâts matériels !

0
1344

Les lampions du cratère de l’autoroute Zeralda-Dar El Beïda ne sont pas encore totalement éteints que voilà juste à proximité de Ben Aknoun, plus exactement à Bouzaréah et à quelques jours seulement d’intervalle un glissement de terrain s’est produit dans la matinée d’hier, fort heureusement sans qu’il y ait de blessé ni de perte en vie humaine.

Ainsi donc,  un glissement de terrain s’est produit sur  la route de l’Observatoire à Bouzaréah en raison de l’effondrement d’un mur de soutènement, emportant une partie de la route secondaire reliant les quartiers Amroune et Céleste et la destruction des canalisations d’eau, selon le directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger, Abderrahmane Rahmani.

Le responsable présent sur les lieux du sinistre a précisé que le glissement de terrain «s’est produit en raison de l’effondrement d’un mur de soutènement réalisé par une société privée sur le chantier de réalisation d’un hôtel et d’une polyclinique, emportant une partie de la route secondaire reliant les cités Céleste et Amroune et provoquant la destruction des canalisations d’eau». Les coûts des dégâts matériels occasionnés par l’effondrement du mur de soutènement sont à supporter par la société en charge du projet, a-t-il dit ajoutant qu’une enquête sera ouverte. Le président de l’Assemblée populaire communale de Bouzaréah, Mohamed Lamine Guitouni a fait savoir pour sa part que selon un premier constat, le glissement de terrain à la cité Céleste était dû à des travaux entrepris par une société privée pour la réalisation d’un hôtel et d’une polyclinique. La société n’a pas respecté les normes techniques requises pour de tels projets, a-t-il soutenu. L’effondrement dudit mur a provoqué également destruction de certains poteaux électriques, a indiqué le responsable ajoutant que les services de la commune de Bouzaréah avaient pris toutes les mesures préventives pour préserver la sécurité des citoyens. Les responsables communaux de l’hydraulique sont sur place pour apporter une solution rapide à la question des canalisations détruites, a assuré Guitouni.    Le chef de Sûreté de la circonscription administrative de Bouzaréah Amar Ameur a affirmé qu’une déviation a été ouverte entre les quartiers Céleste et Amroune pour assurer le trafic routier précisant qu’aucune victime n’était à déplorer suite à ce sinistre.

H.H.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here