Hydrocarbures : Sonatrach signe deux contrats de raffinage

0
1474

La compagnie nationale Sonatrach a signé, hier, à Alger, deux contrats avec une société espagnole et française dans le domaine de raffinage des hydrocarbures.

Le premier contrat a été signé, avec la société espagnole Engineering Tecnicas Reunidas pour la réalisation d’études d’ingénierie de la base du projet d’hydrocraquage du fuel et de traitement des excédents de naphta, issus de la raffinerie de Skikda. Ce projet permettra de renforcer les capacités de la production de la Sonatrach en produits pétroliers raffinés afin de satisfaire les besoins actuels et futurs du marché national. Il a une capacité de traitement annuelle en fuel-oil de 4,6 millions de tonnes et en excédent de naphta de 4 millions de tonnes, les deux totalisant une production annuelle de 3,2 millions de tonnes de gasoil et de 3,5 millions de tonnes d’essences. La durée de réalisation de ce projet est de 34 mois et son coût est de 5,59 millions d’euros en forfait pour l’ingénierie de base. Par ailleurs, 9,91 millions d’euros et 88,32 millions de dinars sont destinés pour les activités Project Management Consultancy. D’une durée de 18 mois et un coût de 5,17 millions d’euros, le deuxième contrat a été signé avec la société française Amec Foster Wheeler. Il concerne l’élaboration d’études de base de type feed pour le projet Méthyl Tert Butyl Ether (MTBE) et l’assistance de la Sonatrach dans l’analyse des offres techniques des soumissionnaires, dans le cadre de la sélection d’un contrat pour la réalisation du complexe MTBE.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here