L’ANP poursuit ces opérations qualitatives sur le terrain, entre vision et stratégie

0
1306

Grâce à une stratégie élaborée et mise en œuvre par le haut commandement de l’ANP, les forces de l’Armée nationale populaire sont en voie de venir à bout du terrorisme et écarter définitivement cette menace qui a coûté à nitre pays un lourd tribut et d’énormes préjudicies. L’ANP qui veille à la préservation de la stabilité du pays, l’intégrité de son territoire et l’unité de son peuple, œuvre à la consécration davantage de réalisations, en conformité avec ses missions constitutionnelles. Les résultats obtenus sur le terrain des opérations depuis le début de l’année en cours, attestent, on ne peut mieux, de cette détermination d’aller jusqu’au bout dans la lutte contre le terrorisme et tous les autres fléaux qui lui sont liés comme le trafic d’armes et de drogue, le crime organisé et la contrebande. Le bilan des opérations menées dans ce sens fait ressortir des résultats sans précédent avec l’élimination et l’arrestation d’un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d’un grand nombre de casemates et d’abris servant de refuges aux groupes terroristes. La déroute subie sur le terrain par les terroristes constitue la preuve de l’efficience et du succès de l’approche sécuritaire adoptée par l’ANP qui veille, avec l’ensemble des corps de sécurité, à la préservation de l’intégrité territoriale de la patrie, à la sécurité du pays et à s’acquitter de l’ensemble de ses missions, dont l’élimination du terrorisme. Cette détermination sans cesse renouvelée et cet engagement infaillible ont amené le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, à rendre un vibrant hommage aux forces de l’ANP, tout en exprimant sa satisfaction quant aux résultats éloquents obtenus dans le cadre de la lutte antiterroriste, ainsi que dans la mise en échec des tentatives d’introduction d’armes et de drogues en Algérie. Le terrorisme, dira-t-il, « est un fléau en expansion dans le monde et dans notre voisinage. Les trafics d’armes et de drogues notamment, ont atteint un seuil dangereux dans notre sous-région. Notre Armée et nos corps de sécurité doivent donc pouvoir compter sur l’appui des citoyens et sur le développement de l’esprit civique dans toutes nos contrées », avait souligné le président de la République. Ces résultats ont été obtenus grâce aux orientations du haut commandement de l’ANP visant l’intensification des opérations de lutte contre les résidus des groupuscules terroristes, d’assurer une vigilance permanente et de préserver la disponibilité opérationnelle à son plus haut niveau pour faire face à toute éventuelle menace visant la sécurité et la stabilité du pays. Cela reflète la volonté affichée du haut commandement de l’ANP à mettre en échec les desseins macabres de ces criminels et démontre le professionnalisme, la vigilance et la détermination de nos forces armées à la sauvegarde des intérêts suprêmes du pays et la protection de la souveraineté du territoire national. A cet égard, le général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, avait exhorté les éléments de l’Armée  à être conscients de la délicatesse des missions à accomplir pour contrer tout éventuel danger et défendre la sécurité de l’Algérie et sa souveraineté nationale. Il avait également appelé les éléments de l’ANP à être conscients des tenants et des aboutissants des événements que « connaissent le monde et notre région et de comprendre la délicatesse des missions à accomplir », soulignant que « ce sont là des facteurs qui renforcent l’esprit de patriotisme et remontent le moral individuel et collectif afin d’atteindre la rentabilité professionnelle escomptée ». Le chef d’état-major de l’ANP avait, en outre, réitéré l’engagement ferme et la détermination permanente du haut commandement de l’ANP pour permettre à l’Algérie de surmonter tous les défis. Gaid Salah avait  affirmé, par la même occasion, que la garantie de la sécurité et la stabilité de l’Algérie « demeurent l’ultime souci au sein de l’ANP qui œuvre avec dévouement à atteindre les plus hauts niveaux de puissance et de travail professionnel ». Ces défis ont été évoqués par le chef de l’Etat et s’inscrivent dans une perspective de stabilité, condition sine qua non pour que le pays aille de l’avant dans sa marche vers le progrès économique et social. Cela exige un effort soutenu et un front intérieur solide pour faire face aux aléas de la conjoncture économique et géopolitique extérieure.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here