26.9 C
New York
samedi, novembre 26, 2022
AccueilÉditoL’argent du football

L’argent du football

En définitive la fameuse BeIN sports, filiale de la sulfureuse El Jazeera n’aura pas, par son odieux chantage à faire plier la télévision algérienne qui a tout simplement décidé de boycotter l’événement et de pas céder au coût colossal de la retransmission, estimé à 1 million de dollars par match! Derrière cette surenchère, il y a surtout la responsabilité de la CAF (Confédération africaine de football) qui est engagée puisque cette institution s’est depuis longtemps éloignée de ses missions premières, celles de développer le football dans tout le continent, pour se consacrer à de l’affairisme de bas étage. Ainsi préférant renflouer ses caisses au lieu d’appliquer un plan rigoureux de relance de la discipline notamment dans les pays les plus pauvres, la CAF a cédé le terrain de l’image à la chaine qatarie qui a placé la barre très haut. Le calcul des dirigeants de BeIN sports, est très simple et ils ont certainement misé sur la promptitude des gouvernants algériens à acheter les droits quel qu’en soit le prix, afin d’occuper un peu une jeunesse très portée sur le football. Mais surprise, le chantage n’a pas fonctionné et ils sont très nombreux les Algériens à adhérer entièrement à cette décision, faisant ainsi preuve d’une grande maturité. D’autant plus que d’autres chaines étrangères (Canal+ entre autres) transmettent toutes les rencontres sans bourse délier. Cette cupidité manifeste du grand capital à s’accaparer jusqu’au moindre des domaines, ne pouvait laisser passer l’aubaine de monnayer fortement le spectacle du football puisque la demande est très forte. Nous sommes bien loin de ces années où l’image était soumise à une somme symbolique. Cette fièvre de l’argent a contaminé jusqu’aux joueurs dont le salaire constitue un outrage aux travailleurs et aussi à d’éminents professeurs. Au point de faire dire à l’ancien international Lakhdar Belloumi « de notre temps, on jouait pour les couleurs, aujourd’hui les footballeurs jouent pour l’argent».

 

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES