26.9 C
New York
jeudi, décembre 8, 2022
AccueilSportsLigue 1 (matchs en retard): Le fauteuil de leader du CSC vacille

Ligue 1 (matchs en retard): Le fauteuil de leader du CSC vacille

Les matchs en retard programmés ce mardi pourraient chambouler quelque peu le classement. La place de leader du CSC est en danger. Le CRB, à l’affût, pourrait s’en emparer à condition toutefois de battre l’ESS dans son antre.

Une mission dans les cordes des Belouizdadis eu égard à leur insolente forme affichée depuis le début de la saison. D’autant que les Sétifiens sont loin d’être intraitables chez eux. Ils restent d’ailleurs sur une défaite surprenante à domicile face au nouveau promu l’USM Khenchela. Ils ont certes rectifié le tir en allant s’imposer à Tizi-Ouzou, le week-end dernier, mais le parcours de l’Entente en ce début de compétition est loin d’être régulier. Le Chabab, en revanche, a réalisé jusque-là une entame parfaite en championnat avec cinq victoires à son actif sur cinq matchs joués. Aucune équipe de la Ligue 1 ne fait aussi bien. Tous les voyants sont au vert pour la bande de Nabil Kouki qui revient à l’occasion à Sétif, club qu’il a dirigé il y a quelques mois seulement. On peut dire qu’il connaît la maison. Un avantage supplémentaire pour remporter les trois points de la rencontre. En tout cas, le CRB aura les faveurs du pronostic, même si l’ESS n’est pas une proie facile, surtout que les Sétifiens savent se transcender dans les grands matchs. Autre prétendant au fauteuil de leader, cet après-midi, le surprenant nouveau promu, l’USMK. Auteur de cinq victoires de rang, série en cours, les Khenchelis iront défier la JSK à Tizi-Ouzou. Les Canaris ont connu une véritable désillusion ce week-end en s’inclinant au stade du 1er-Novembre face à l’ESS. Une défaite qui a laissé des traces et créé un malaise au sein du club. Le président Yarichène a été copieusement insulté par les supporters. Il a avoué qu’il n’en peut plus. Est-ce que ce climat malsain va déteindre sur le rendement des joueurs, ce soir ? Une chose est sûre, la JSK a besoin de réagir rapidement pour ne pas s’enliser au bas du classement. La victoire est impérative pour elle, mais sa tâche face à un adversaire en grande confiance ne sera pas de tout repos. Une belle opposition en perspective. Tout comme celle qui opposera au stade de Dar Beïda, l’USMA au PAC. Un derby algérois ouvert entre deux formations à la recherche de la stabilité au niveau des résultats. Après un début tonitruant, les Usmistes connaissent en ce moment une période moins faste. Ils ont concédé un nul à domicile lors de la précédente journée face à la JS Saoura. Ils auront besoin de renouer avec le succès pour contenter leurs exigeants supporters qui commencent à gronder. Pour ce faire, les Rouge et Noir doivent retrouver leur efficacité. Mais le Paradou reste un adversaire coriace, même s’il n’a pas réussi son entame en championnat. Enfin, l’ASO Chlef reçoit à Relizane la formation de la JS Saoura dont le nul arraché à l’USMA, vendredi dernier, l’a quelque peu relancé. Visiblement, l’élimination de la Coupe de la CAF est oubliée. Ce sera l’occasion de le confirmer, ce mardi, en enchaînant un deuxième résultat positif de suite.

Ali Nezlioui   

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES