26.9 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022
AccueilSportsLigue 1: Un championnat au rabais !

Ligue 1: Un championnat au rabais !

Le championnat national de la Ligue 1 se poursuit dans l’anonymat et l’indifférence totale, à cause notamment d’une programmation qui laisse beaucoup à désirer. Comme lors des exercices précédents, les matchs en retard s’entassent et s’accumulent empêchant les suiveurs d’avoir une visibilité claire sur le championnat.

Rien que pour la 7e journée, disputée ce week-end, quatre matchs sur les huit prévus n’ont pu avoir lieu, car elle coïncide avec le déroulement du 2e tour aller des deux Coupes africaines dans lesquelles quatre équipes algériennes sont engagées. Les rencontres restantes se déroulent quant à elles, à des heures indues parfois à huis clos, comme le choc ayant opposé ce samedi le CSC au MCA. Il est difficile dans ces conditions de susciter l’intérêt du public où son engouement pour la compétition qui, il faut le dire, a perdu énormément de son attraction et de son aura. On a l’impression que la LNF ne se soucie guère de sa promotion, pourvu qu’elle soit programmée chaque semaine, peu importe le nombre des matchs reportés ou les conditions dans lesquelles elle se déroule. C’est en somme la même ritournelle qui revient chaque saison inlassablement avec son lot de complaintes et de ses imperfections. Jusqu’à quand ? En fait, si on ne prend pas en charge le championnat convenablement en lui accordant l’importance et le respect qui doit avoir, rien ne changera. Pour le moment, le centre d’intérêt de tous les dirigeants à tous les niveaux demeure l’équipe nationale dont la composante n’évolue pas au pays. Du coup, le championnat local passe au second plan. Même si dernièrement, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a demandé aux journalistes de laisser tranquille l’équipe nationale et s’occuper plutôt du sort du championnat, cela ne risque pas d’arriver de sitôt, car tous les regards sont braqués sur les Verts et sur leur actualité. La culture du championnat commence à se perdre dangereusement chez nous. Les deux années de mise en quarantaine à cause de la Covid-19, n’ont fait malheureusement qu’empirer les choses. Beaucoup de supporters ont perdu leurs repères, surtout que les enceintes qui abritent les rencontres du championnat sont pratiquement toutes vétustes et n’offrent pas le moindre confort pour le public. Une autre raison de la désaffection du public et de son manque d’intérêt qui préfèrent se tourner vers les championnats étrangers qu’il suit assidûment sur le petit écran. Dans ce marasme général, il est difficile de parler de performances et de spectacle. Les joueurs ne s’y sentent pas à l’aise, mais ce qui les préoccupe le plus c’est d’encaisser leurs chèques à la fin du mois. De l’argent public jeté par la fenêtre, car il ne sert pas à améliorer le niveau, ni à offrir un bon spectacle pour le spectateur et le téléspectateur. Notre championnat est victime de l’incompétence et l’indifférence de ses dirigeants qui viennent juste pour s’enrichir ou pour la notoriété. Tant qu’il n’y a pas un investissement sérieux, notamment du privé, le football local continuera à manger son pain noir.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES