26.9 C
New York
vendredi, décembre 2, 2022
AccueilSportsLigue des champions: La JSK et le CRB au rendez-vous des poules

Ligue des champions: La JSK et le CRB au rendez-vous des poules

Pour la troisième année de suite, la Ligue 1 sera représentée par deux équipes à la phase des poules de la Ligue des champions africaine. Une régularité que l’on espère devenir une tradition pour nos clubs.

En effet, le CRB et la JSK ont validé leur ticket ce week-end, plus ou moins facilement, aux dépens respectivement de Djoliba du Mali et des Togolais de l’ASKO Kara. C’est le Chabab qui a ouvert le bal, vendredi à Sétif, en battant non sans difficulté, les Maliens de Djoliba qui ont vendu chèrement leur peau. Battus 2 à 1 à l’aller, les poulains de Nabil Kouki pouvaient se contenter d’une petite victoire par un but à zéro pour se qualifier. Ils ont eu le mérite d’ouvrir la marque en première période grâce à Miloud Rebiaï, une réalisation qui a permis aux Belouizdadis de jouer sans pression avant de porter l’estocade après la pause suite au but de Bourdim. Du coup, les joueurs du CRB ont rempli leur mission qualifiant le club à la phase des poules pour la troisième fois de suite. A présent, ils tenteront d’aller le plus loin possible dans cette prestigieuse compétition dans laquelle ils n’ont jamais dépassé le cap des quarts de finale. Cette année, ils semblent mieux armés pour venir jouer dans la cour des grands et rivaliser avec eux. C’est du moins l’objectif du CRB cette saison. La JSK, pour sa part, a fait le plus dur au match aller en revenant avec une précieuse victoire (2 -1), du Togo face à L’ASKO Kara. Les Canaris ont bien géré la manche retour à Sétif, prenant l’avantage dès la 18’ par l’entremise de Réda Boumechra. Mais ensuite, ils se sont quelque peu compliqué la tâche, suite à l’exclusion de leur défenseur Mustapha Alili. Une sortie peu appréciée par le coach Abdelkader Amrani, surtout qu’elle a permis aux Togolais de revenir dans le match. Mais plus de peur que de mal, même si l’ASKO est parvenue à niveler la marque en fin de partie. La JSK a fait l’essentiel avec une équipe qui ne paye pas de mine qui fait néanmoins honneur à la réputation du club sur la scène africaine. La Ligue des champions est le rendez-vous par excellence des mastodontes du continent. Cette édition ne déroge pas à la règle, puisque pratiquement tous les ténors africains se qualifient à la phase des groupes. On retrouve du coup, le Ahly, le Zamalek, Mamelodi Sundowns, ES Tunis, le Raja, alors que le tenant du titre le WAC jouait sa qualification, hier, face aux Nigérians de Rivers United. Seul le TP Mazembe manquera à l’appel pour la deuxième année consécutive. Une élimination précoce qui a coûté sa place à l’entraîneur français Franck Dumas. En Coupe de la CAF, il est à signaler l’amère élimination de la JS Saoura qui n’a pas réussi à remonter son retard d’un but concédé au match aller face aux Ivoiriens du Sporting Gagnoa. Les gars de Béchar ont pourtant dominé les débats de bout en bout, mais ils n’ont pas pu trouver le chemin des filets. Ce qui confirme le début de saison difficile de l’équipe de la Saoura.

Ali Nezlioui  

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES