Missile en Pologne: Au Sommet du G20, Emmanuel Macron reste prudent

0
33

La Pologne était en alerte, ce mercredi, au lendemain de la chute d’un missile dans un village près de la frontière avec l’Ukraine, qui a accusé la Russie, alors que les alliés occidentaux de Kiev, réunis au G20 en Indonésie, sont restés prudents sur une implication de Moscou. Une réunion d’urgence des ambassadeurs de l’Otan a débuté, mercredi matin. Le chef de l’Otan, Jens Stoltenberg, a tenu une «réunion d’urgence», ce mercredi, avec les ambassadeurs de l’Alliance au sujet de l’explosion meurtrière survenue en Pologne, afin de «discuter de cet incident tragique», a déclaré Oana Lungescu, une porte-parole de l’Organisation, alors que des informations non confirmées ont évoqué de possibles missiles russes ayant touché le territoire polonais. Jens Stoltenberg a estimé, mardi soir, qu’il était «important que tous les faits soient établis» après avoir parlé avec le président polonais Andrzej Duda. «L’Otan suit la situation et les Alliés se consultent étroitement», a-t-il écrit sur Twitter, en présentant ses «condoléances» pour les décès qui pourraient être liés à une chute de missile russe, selon des informations non confirmées.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here