Mondial 2022: La décantation commence…

0
83

La décantation du premier tour de la Coupe du monde a commencé, hier, avec le déroulement des troisièmes et derniers matchs des groupes A et B. Avant la clôture de la première phase du Mondial, ce vendredi, force est de constater que la lutte pour la qualification s’annonce serrée dans pratiquement tous les groupes.  Même les habitués de la compétition devront encore cravacher dur pour assurer leur présence en huitièmes de finale. Jusqu’à hier, seuls le Brésil, la France et le Portugal avaient réussi à composter leur billet pour le deuxième tour. Trois sélections solides ayant fait leurs preuves et qui se placent comme de sérieux prétendants pour le sacre final, notamment la France et le Brésil. Ce sont les grands favoris, même si la logique n’est pas toujours respectée dans ce genre de tournois. En effet, on a souvent vu en Coupe du monde des équipes entamer la compétition laborieusement pour la finir en force et vice versa. Du coup, il ne faut écarter aucun scénario, car on n’est certainement pas au bout de nos surprises. Mais pour le moment, les Français et les Brésiliens émergent du lot. Le souci des autres équipes en ce moment est de franchir la première étape avec succès, après ils aviseront. Une étape piégeuse à souhait au cours de laquelle des cadors comme l’Allemagne et l’Argentine risquent de s’embourber. Ainsi, les Allemands doivent impérativement gagner contre le Costa Rica tout en espérant que le Japon ne l’emporte pas, de son côté, face à l’Espagne. Les Argentins, pour leur part, joueront une petite finale contre la Pologne à l’issue de laquelle le vaincu dira vraisemblablement adieu à la compétition, surtout si l’Arabie Saoudite gagne son duel contre le Mexique. Dans tous les cas de figure, Messi et ses camarades savent que seule la victoire peut leur assurer la qualification. Encore une fois, l’Albiceleste compte sur le génie de la Pulga pour la mener à bon port. Les paris sont ouverts dans ce groupe qui s’est avéré très compliqué. La Belgique, autre prétendant, n’est pas mieux loti. Sa défaite contre le Maroc a mis Hazard et ses coéquipiers dans de sales draps. Ils sont désormais condamnés à battre la Croatie pour se qualifier. Un match couperet les attend face au dernier finaliste de la Coupe du monde en Russie. Quid des africains ? Le mieux placé est sans doute le Maroc dont le succès contre les Belges a été un véritable exploit. En affrontant le Canada pour leur dernier match du Groupe, les Lions de l’Atlas ont leur destin en mains pour voir les huitièmes de finale. D’autant que les Canadiens sont à leur portée, sachant qu’un point ferait leur bonheur. On peut dire que le Maroc est en ballotage très favorable. Ce n’est malheureusement pas le cas de la Tunisie dont les chances de se qualifier sont minimes. En plus, les Aigles de Carthage doivent affronter les impressionnants Français, même si ces derniers ont déjà leur billet en poche. Deschamps, le coach des Bleus, devrait apporter quelques changements à son équipe-type à l’occasion de ce match sans grand enjeu pour lui, mais il ne va nullement faciliter la tâche des Tunisiens. C’est également le cas du Cameroun dont la mission face aux Brésiliens est tout aussi difficile, sinon plus. En plus, les Lions indomptables dépendent du résultat de l’autre match du groupe opposant la Suisse à la Serbie. En cas de victoire des Suisses, les Camerounais seront automatiquement éliminés. Le Ghana, quant à lui, disputera également une finale contre l’Uruguay où la défaite est interdite. Les Ghanéens peuvent se contenter d’un match nul à condition que la Corée du Sud ne gagne pas face au Portugal, déjà qualifié.

Ali Nezlioui

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here