Pour réduire son risque de mortalité optez pour 15 minutes intenses de sport par semaine

0
69

La nouvelle devrait ravir ceux qui manquent de temps pour faire du sport. Pratiquer seulement 15 minutes d’activité physique intense par semaine, suffirait à réduire son risque de mortalité, selon les conclusions d’une étude australienne publiée le 27 octobre dans la revue médicale European Heart Journal, et relayée par le Time. Pour arriver à ces résultats, les scientifiques se sont basés sur les données de 71 893 adultes du Royaume-Uni, âgés de 40 à 69 ans et n’ayant pas souffert d’une maladie cardiovasculaire ou d’un cancer avant le début de l’étude. Durant une semaine, les participants ont porté un tracker d’activité au poignet, qui a calculé leur temps d’activité sportive intense dans la semaine ainsi que la fréquence des sessions de courtes durées (inférieurs à 2 minutes d’efforts). Cinq ans après ce test, les chercheurs ont analysé leur taux de mortalité toutes causes confondues, et celui en lien avec un cancer ou une maladie cardiovasculaire. À l’issue de cette analyse, il a été constaté que 15 minutes d’activité sportive intense par semaine réduisaient de 16 à 18% le risque de mortalité due à un cancer et à toute autre cause pouvant entraîner la mort. 20 minutes de sport par semaine étaient même associées à une diminution de 40% du risque de décès à la suite d’une maladie cardiovasculaire. Plus globalement, plus la durée de la pratique sportive était longue (jusqu’à 50 à 57 minutes d’exercice), plus les risques semblaient diminués.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here