Réduction de la production : Les experts de l’Opep, pour la proposition algérienne

0
1224

Le Comité d’experts de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a opté, pour la proposition algérienne pour-être soumise à la conférence ministérielle de cette organisation qui se tiendra le 30 Novembre en cours à Vienne, a déclaré hier, le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa «L’Algérie a mis sur la table une proposition».

Nous estimons que c’est une bonne proposition. Elle est équilibrée et elle tient compte des préoccupations de toutes les parties», a affirmé le ministre. «C’est justement la proposition algérienne, qui a été retenue par le Haut comité d’experts de l’Opep et qui a décidé, mardi dernier, de la soumettre à la conférence ministérielle de l’Opep du 30 Novembre», a-t-il fait savoir. «Nous sommes optimistes de voir notre proposition tenir lieu d’une bonne base de travail pour aboutir à un accord final», a avancé Bouterfa. La proposition algérienne, a-t-il ajouté, «constitue également une bonne base de travail pour intégrer la contribution des pays non-Opep à l’effort des pays de l’Opep». Durant la réunion informelle de Doha, l’Algérie a soumis une proposition, pour être examinée par le Comité de Haut Niveau mis en place par l’accord d’Alger. Ce Comité, dont la présidence a été confiée à l’Algérie, s’est réuni à Vienne les 21 et 22 Novembre et a décidé à l’unanimité de recommander la proposition algérienne à la conférence ministérielle pour être considérée comme base de mise en œuvre opérationnelle de l’Accord d’Alger. Pour parvenir au succès de la réunion de Vienne, l’Algérie poursuit ses consultations pour réunir les meilleures conditions qui soient propices à un accord consensuel, juste et équilibré. Outre sa rencontre prévue aujourd’hui, avec le ministre iranien du Pétrole, Bouterfa devra aussi rencontrer le ministre irakien du pétrole, Abdelkarim Laïbi, lundi prochain à Vienne.

H.H.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here