Relations algéro-cubaines: Un modèle d’amitié, un exemple de solidarité

0
21

La visite du président cubain, Miguel Diaz-Canel Bermudez, en Algérie a permis aux deux pays de raffermir leurs relations bilatérales et de booster leur coopération dans tous les domaines. En effet, dans une déclaration conjointe à l’issue de leurs entretiens, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue cubain, ont réaffirmé leur attachement à bâtir des relations fortes et solides et établir un partenariat mutuellement bénéfique. A cet effet, le Président Tebboune a mis en avant la solidarité permanente de l’Algérie avec le peuple cubain en vue de lever le blocus économique, commercial et financier qui lui est imposé depuis plus de 60 ans. Il a indiqué que l’Algérie et Cuba «sont liées par des relations d’amitié et de solidarité historiques, nourries des valeurs de liberté, de paix et de justice que nous partageons», réaffirmant à cette occasion «la solidarité permanente de l’Algérie avec le peuple cubain en vue de lever le blocus économique, commercial et financier imposé à son pays depuis plus de 60 ans, mû par notre conviction des principes des Nations unies et de la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU qui appelle à la levée de ce blocus». Le président de la République a, en outre, estimé que la visite de son homologue cubain en Algérie constitue «une occasion pour renforcer la coopération et la coordination, interrompues entre les deux pays depuis 2019», affirmant avoir eu de «riches» concertations avec le président cubain. «Par sens du devoir envers la République de Cuba, pays frère et ami avec lequel nous avons eu, dans le passé et le présent, des relations et d’autres que nous tisserons ensemble à l’avenir, l’Algérie a décidé d’atténuer les difficultés auxquelles fait face l’économie cubaine, à travers l’annulation des intérêts sur la dette cubaine auprès de l’Algérie et le report du paiement de ces dettes», a expliqué le Président Tebboune. L’Algérie a également décidé «de faire don d’une centrale électrique solaire à Cuba et de reprendre les approvisionnements en hydrocarbures pour permettre à ce pays de remettre en marche les centrales électriques et mettre fin aux coupures actuelles d’électricité», a-t-il soutenu. Par ailleurs, le président de la République a dit avoir convenu avec son homologue cubain de «renforcer la coopération en matière d’industrie pharmaceutique, de créer le nombre requis de sociétés mixtes, de produire des vaccins et de promouvoir l’échange d‘expériences dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la jeunesse et du commerce». Dans le même contexte, il a indiqué que la délégation officielle algérienne qui prendra part à la réunion de la Commission mixte à La Havane prévue début 2023, «sera accompagnée d’environ 150 investisseurs algériens en vue d’examiner les opportunités d’investissement à Cuba». Au terme de son allocution, le Président Tebboune a adressé un message de soutien et d’encouragement au peuple cubain et particulièrement aux jeunes pour «reprendre le flambeau», tout en adressant ses sincères salutations, en son nom et au nom du peuple algérien, à l’ancien président cubain, Raul Castro. Pour sa part, le président cubain, a qualifié de modèle la relation d’amitié, de solidarité et de soutien mutuel existant entre l’Algérie et son pays. «Cuba et l’Algérie constituent un modèle de relations d’amitié, de solidarité et de soutien mutuel depuis 1963, l’année qui a vu Cuba envoyer une équipe de médecins pour coopérer avec le peuple algérien frère», a-t-il affirmé. Soulignant que sa visite, qui coïncide avec le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, revêt une «grande signification», le président cubain a rappelé que son pays était le premier en Amérique latine à reconnaître la République algérienne, ajoutant qu’après cela, il y a eu «toute une histoire d’évènements, d’échanges et de collaborations ayant permis de renforcer nos liens». Il a ajouté que sa visite au musée du Moudjahid lui a permis de rendre hommage aux martyrs du peuple algérien héroïque et de comprendre mieux sa lutte et sa résistance contre le colonialisme. Dans un autre registre, le chef de l’Etat cubain a indiqué que les relations politiques entre l’Algérie et son pays sont «excellentes», précisant que sa rencontre avec le Président Tebboune a permis de souligner la convergence de vues sur les questions internationales et régionales d’intérêt commun. «Nous avons convenu de stimuler les liens économiques, commerciaux et financiers en vue de les mettre au niveau des relations politiques», a-t-il ajouté, relevant que les deux pays œuvrent à renforcer leur coopération dans les domaines de la santé, de l’énergie, des énergies renouvelables et de l’agriculture, tout en procédant à des échanges culturels, éducatifs, scientifiques et technologiques.

Le Président Diaz-Canel Bermudez s’est félicité, à cette occasion, du rééchelonnement de la dette de Cuba auprès de l’Algérie. Il s’agit d’un «soutien important de l’Algérie envers Cuba et un témoignage de sa compréhension de la situation qui prévaut dans mon pays», a-t-il soutenu.

Le président cubain a remercié le Président de la République pour «l’accueil chaleureux et la possibilité d’échanger, de façon directe et ouverte, sur les aspects de l’agenda bilatéral et international». Il a tenu, en outre, à féliciter, au nom du peuple et du gouvernement cubains, ainsi qu’en son nom personnel, le Président Tebboune à l’occasion de son anniversaire. L’Algérie et le Cuba sont unis par des relations historiques privilégiées qui remontent à la lutte commune de leurs peuples et à leur engagement de soutenir les causes justes de par le monde, la qualité des relations politiques avec leurs dimensions humaines préludant à une nouvelle étape de coopération bilatérale étroite dans tous les domaines, notamment économique.

Ces relations ont été établies avant l’indépendance de l’Algérie et entretenues, par la suite, à travers le soutien des deux pays aux causes justes des peuples et à leur droit à la liberté, particulièrement les causes palestinienne et sahraouie, outre la solidarité, la coopération et la coordination des positions diplomatiques dans les différents fora internationaux. Fructueuses et privilégiées, les relations bilatérales ont remporté plusieurs acquis, le dernier en date était l’installation du groupe parlementaire d’amitié «Algérie-Cuba» en février dernier. L’installation de ce groupe a permis d’amorcer une nouvelle ère de coopération bilatérale et de renforcer les échanges dans les différents domaines, parlementaire et économique surtout, à la hauteur des relations étroites unissant les deux pays et peuples. Au volet économique, les deux pays possèdent des atouts considérables à même de promouvoir la coopération économique et commerciale. Les capacités des deux pays en la matière ont été passées en revue dans le cadre de la 22e session de la Commission mixte intergouvernementale de coopération économique, commerciale, scientifique, technique et culturelle tenue en février 2019. Il y a lieu de noter que les deux pays avaient signé un accord pour l’installation d’un forum d’affaires algéro-cubain et mis en place une feuille de route qui fera office de plateforme de coopération économique. La visite du président cubain en Algérie a été une opportunité pour concrétiser la volonté politique commune de renforcer la coopération économique et exploiter les opportunités d’investissement dans les secteurs prioritaires tels que l’agriculture, l’industrie agroalimentaire, les médicaments, les équipements médicaux et le tourisme. Cependant, le volume des échanges commerciaux où prévalent les exportations algériennes en hydrocarbures, ne traduit pas la réalité des relations politiques solides et les attentes de les hisser à de larges horizons dans l’intérêt des deux pays et peuples. En contrepartie, la coopération dans le domaine de la santé a enregistré un bond qualitatif au sujet de laquelle les gouvernements algérien et cubain s’emploient à la renforcer à travers la signature d’un mémorandum d’entente entre les ministères de la Santé des deux pays au cours de la prochaine réunion de haut niveau attendue en janvier 2023 dans la République de Cuba. Lors de leur rencontre lundi dernier à Alger, le ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi, avait convenu avec son homologue cubain, José Angel Portal Miranda, d’explorer de nouvelles opportunités de partenariat pour renforcer la coopération et l’élargir à d’autres domaines. Il s’agit notamment d’examiner trois projets de partenariat, en l’occurrence la formation continue des médecins généralistes algériens (gynécologie-obstétrique, radiologie et réanimation) ainsi qu’une formation spécialisée en ophtalmologie, outre la coopération et l’échange d’expériences avec l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) dans les domaines du développement et de la production des vaccins. En novembre 2021, un accord de partenariat avait été signé entre l’Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP) et le Centre de contrôle d’Etat des médicaments, des équipements et des dispositifs médicaux de la République de Cuba en vue d’échanger les informations, les connaissances et les expertises et renforcer la collaboration concernant la formation et le perfectionnement de la ressource humaine. La signature de cet accord permettra aussi d’encourager et de soutenir le partenariat entre les différents producteurs pharmaceutiques et de bénéficier de l’expertise cubaine dans les domaines de la biotechnologie et des vaccins. Le secteur de la santé et de la solidarité se veut la première concrétisation de la volonté des deux pays d’établir des relations solides au lendemain de l’indépendance. L’importance de la dimension humaine, dans les relations entre les deux pays et les deux peuples, s’explique essentiellement par la profondeur des relations d’amitié et par l’histoire de la lutte commune entre eux, d’autant que les deux peuples ont partagé, dans leurs deux Révolutions, les mêmes valeurs nobles de respect des droits fondamentaux relatifs à la liberté, à la paix et à la lutte contre toutes les formes d’injustice et d’exploitation.

T. Benslimane

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here