Renault Algérie met le cap sur la formation professionnelle

    0
    1235

    Le groupe Renault a signé récemment un protocole d’accord avec le ministère de la formation professionnelle ayant pour objectif le « partage » de compétences et de savoir faire dans la formation aux métiers de l’automobile, a-t-on appris auprès de la cellule de communication du constructeur. Cet accord a été conclu à Oran, à l’occasion d’une visite officielle effectuée par le ministre de la formation et de l’enseignement professionnels, Mohamed Mebarki. Deux conventions y ont été signées et ce, dans le but de « développer » la formation aux métiers de l’automobile. La première vise à développer les métiers du secteur automobile, et notamment les spécialités carrosserie et peinture. La contribution du Groupe Renault à ce sujet est « importante » à travers la mise à disposition de matériel pédagogique, la mutualisation des moyens et des infrastructures pédagogiques, la formation continue chez Renault Algérie Académie des formateurs du secteur de la formation professionnelle et la collaboration pour l’enrichissement des programmes de formation en carrosserie et peinture. Le second accord partenariat liant le groupe Renault et la Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels de la Wilaya d’Oran a également l’objectif de formation des formateurs de l’IFEP et de mutualisation des infrastructures pédagogiques.   Faisant écho avec le 2ème anniversaire de Renault Algérie Production, les observateurs n’ont pas manqué de saluer « l’apport » de l’usine de Oued-Tlelat ainsi que sa « contribution » au développement économique du pays. « Cette collaboration s’inscrit dans la continuité des actions engagées par le Groupe Renault dans la formation aux métiers de l’automobile, dont elle est un acteur majeur, notamment grâce à Renault Algérie Académie, son centre de formation agrée par l’Etat. En outre, dans le cadre de sa démarche d’entreprise citoyenne, Renault Algérie continue d’accompagner plusieurs centres de formation professionnelle, en leur proposant son expertise en la matière et en mettant à leur disposition le matériel pédagogique nécessaire à un apprentissage aux normes internationales et digne des meilleurs établissements du secteur », a expliqué Idris Saci, Directeur de Renault Algérie Académie qui a assuré que Renault Algérie partage avec ce partenariat davantage l’expertise du Groupe Renault dans les métiers de l’automobile, en donnant aux stagiaires l’accès aux « nouvelles technologies », ce qui leur permettra d’être « plus proches » des attentes réelles du marché de l’emploi dans ce secteur. A noter que le département ministériel de Mebarki n’est pas à sa première convention du genre. Il y a quelques semaines, le ministère de la Formation et de l’Enseignement Professionnels a conclu via l’institut supérieur de la FP d’ Es-Senia (Oran) un accord avec les suédois de Scania. Ce dernier qui fabrique des camions fournira à l’établissement en question les équipements pédagogiques nécessaires à la formation des stagiaires en mécanique, la transmission du savoir-faire pour la formation de 20 enseignants.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here