Retraite : Le RCD appelle à un dialogue avec tous les acteurs «représentatifs»

0
1248

 

Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a appelé, sur la question de la retraite, a un dialogue avec tous les acteurs économiques et sociaux «représentatifs» pour mettre en place «un mécanisme juste, graduel et de long terme».

Dans un communiqué ayant sanctionné la réunion ce vendredi à Alger de son  secrétariat national, le RCD a estimé que la refonte des mécanismes de départs en retraite et de la gestion des Caisses sociales est «une nécessité qui relève de l’économie, du social et des évolutions liées à la mobilité et l’amélioration de l’espérance de vie». Cette refonte «ne doit pas se limiter au régime général. Elle exige d’inclure les régimes spéciaux et de se pencher aussi sur le sort de nombreux cotisants à la Casnos et des travailleurs contraints à l’informel», relève le du RCD.  Pour le secrétariat national de ce parti, «l’attitude du gouvernement qui consiste à traiter une question sociale des plus sensibles par l’affichage de simples bilans comptables n’est ni sérieuse ni constructive».

Au plan économique, le secrétariat national du RCD a exprimé par rapport au projet de loi de finances 2017 ses «inquiétudes» quant «aux mesures et approximations budgétaires». Selon cette formation politique, «le problème est que dans cette opération, les dépenses d’équipements seront réduites dans une proportion qui hypothèque tout développement avec un gel des dépenses de fonctionnement qui suppose que les salaires et les prix des produits et services vont stagner alors que le dinar est soumis à une dévaluation rampante». Lors de cette réunion, le secrétariat national du RCD a évalué les activités du parti à la lumière des résolutions du dernier Conseil national et des évolutions sur la scène nationale. Il a enregistré avec «satisfaction» la tenue des assemblées générales des militants organisées par les différents bureaux régionaux pour préparer le parti aux échéances de l’année 2017, à savoir, les élections législatives, le Congrès ordinaire du parti et enfin les élections locales.

H.H.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here