Sommet de la Ligue arabe d’Alger: Volonté de retrouver l’âge d’or de la diplomatie algérienne titre le quotidien français «L’Opinion»

0
56

Sous le titre «Sommet de la Ligue arabe: le retour de l’âge d’or de la diplomatie algérienne», le quotidien français L’Opinion, souligne un activisme et des engagements qui «marquent indéniablement une volonté de faire connaître un nouvel âge d’or à l’Algérie sur le plan diplomatique».

«Depuis son arrivée au pouvoir en 2019, Abdelmadjid Tebboune s’est pleinement réengagé sur les dossiers arabes et africains», écrit le rédacteur de l’article, retraçant les préparatifs du Sommet de la Ligue arabe, prévu les 1er et 2 novembre. L’auteur de l’article revient également sur la réunion à Alger, le 13 octobre dernier de quatorze factions palestiniennes, qualifiant l’évènement de «victoire diplomatique» et pour l’Algérie, et pour le Président Tebboune. «Le 13 octobre, quatorze factions palestiniennes dont le Fatah, le Hamas et le Jihad islamique, ont signé la Déclaration d’Alger. Elles s’engagent à organiser des élections d’ici un an. Une victoire diplomatique pour l’Algérie qui marque son grand retour sur la scène internationale. Abdelmadjid Tebboune tient son premier grand succès diplomatique», écrit le journal qui relève que «l’appui à la cause palestinienne figurera au centre des discussions du sommet de la Ligue arabe». Poursuivant son analyse, l’article aborde également d’autres actions entreprises par le président Tebboune, qui confirment son engagement aussi bien sur la scène arabe qu’africaine. «Le chef de l’Etat a déjà relancé l’Accord d’Alger sur le Mali et joué un rôle dans les crises en Libye et entre l’Ethiopie et l’Egypte», rappelle en outre le rédacteur de l’article, estimant, par ailleurs, que M. Tebboune donnait actuellement «un nouvel élan» au Mouvement des pays non-alignés.

N. I.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here