Tizi-Ouzou: Formation sur le développement d’outils pédagogiques adaptés aux étudiants aux besoins spécifiques

0
26

Une formation de formateurs au développement et à l’utilisation de matériels et contenus pédagogiques adaptés aux étudiants aux besoins spécifiques a été lancée, mardi, à l’université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou (UMMTO) au profit d’une cinquantaine d’enseignants et agents techniques de services (ATS) des différentes facultés.  Abritée par la faculté de médecine, cette formation qui s’étalera jusqu’au 1er décembre prochain, entre dans le cadre du programme de la Commission européenne pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport dénommé «Erasmus», et vise à accompagner les étudiants aux besoins spécifiques durant leur cursus universitaire et même au-delà (les recommander pour des postes de travail), a-t-on appris des organisateurs. Selon le professeur Dahmani Bouarab Farida, du département informatique de la faculté de génie électrique et informatique (UMMTO), cette formation, assurée par des formateurs déjà formés dans le cadre du programme Erasmus+, vise à améliorer l’inclusion des étudiants en situation de handicap dans l’éducation à distance (projet InSide) auquel participent, en plus de l’UMMTO, trois autres universités algériennes: l’université Blida 2, Abou Bakr-Belkaïd de Tlemcen et l’université des sciences et technologies d’Oran.Tout au long de cette formation, les concernés apprendront sur le développement de supports numériques appropriés et de matériels pédagogiques accessibles et efficaces au profit des étudiants en situation de handicap et dont la conception sera basée sur les besoins des ces étudiants, a expliqué la même universitaire. Le projet InSide prévoit également l’adaptation et la fourniture d’une plate-forme numérique en Open source répondant au mieux aux besoins de la catégorie d’étudiants ciblée par cette démarche, ainsi qu’à mettre en place et à renforcer le fonctionnement des «unités d’accessibilité» universitaires, afin de fournir des services de soutien à ces universitaires aux besoins spécifiques. A propos de ces «unités d’accessibilité», le Pr Dahmani Bouarab a indiqué qu’un centre d’accompagnement des étudiants concernés par cette initiative est en voie de mise en place à l’UMMTO. Un local a été choisi au rez-de-chaussée de la bibliothèque centrale du campus Hasnaoua II (Bastos) et est en cours d’aménagement. Le projet InSide va se terminer par la mise en place de ce centre qui sera opérationnel et doté d’outils pédagogiques et autre moyens (humains et matériels) d’accompagnement destinés à cette catégorie d’étudiants. Concernant les étudiants en situation de handicap, cette universitaire a indiqué qu’un travail de recensement de ces derniers ainsi que de leurs besoins et de leur aptitudes (manipulation de l’outil informatique, notamment) a été effectué par l’UMMTO, entre mai et juin derniers. Une vingtaine de cas, notamment des non-voyants, des malvoyants, des étudiants à mobilité réduite ou souffrant de deux handicaps à la fois ont été ainsi recensés, en vue de leur prise en charge par le Centre qui travaillera aussi avec des partenaires extra-universitaires (mouvement associatif), la finalité étant de «casser l’isolement que vivent ces étudiants», a-t-elle précisé. Lors de la première journée de cette formation, les participants ont évoqué des difficultés soulevées par des étudiants en situation de handicap, dont le refus d’enregistrer le cours opposé par certains enseignants, alors que d’autres n’ont pas fait d’examens adaptés, n’ayant pas tenu compte des besoins spécifiques de ces étudiants.

La contrainte des «Droits d’auteur» pour la vocalisation de documents au profit de cette frange d’universitaires a été également soulignée.

Kahina Tasseda

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here