26.9 C
New York
samedi, novembre 26, 2022
AccueilRégionsTizi-Ouzou: Plus de 3400 agricultrices inscrites sur le registre de la wilaya

Tizi-Ouzou: Plus de 3400 agricultrices inscrites sur le registre de la wilaya

Au total 3460 femmes agricultrices de Tizi-Ouzou sont inscrites sur le registre du secteur agricole de la wilaya, a-t-on appris, auprès de la chambre locale d’agriculture. Selon une situation présentée par cette institution à l’occasion de la célébration, à Tizi Rached, de la Journée internationale de la femme rurale (15 octobre de chaque année), sur les 3460 agricultrices, 1532 exerçent régulièrement et renouvellent chaque année leur carte professionnelle, a indiqué le président de la Chambre Hamid Saïdani.

Il a observé que ces femmes sont présentes dans pratiquement toutes les filières agricoles, toutefois la majorité d’entre elles exercent dans l’oléiculture et la production laitière, et à un degré moindre, dans l’apiculture. Les femmes âgées entre 41 et 50 ans sont celles qui pratiquent le plus une activité agricole. Elles sont au nombre de 602 sur les 1532, soit près de 40%, selon les chiffres de la chambre d’agriculture. Les agricultrices âgées entre 51 et 60 ans arrivent en seconde position avec un chiffre de 454, puis celles âgées entre 31 et 40 ans qui sont au nombre de 308. On dénombre aussi 105 agricultrices âgées entre 71 et 80 ans. Les femmes âgées de plus de 80 ans sont de moins en moins actives dans le secteur en raison, notamment de problèmes de santé. Celles qui ont moins de 30 ans ne sont pas nombreuses à intéresser au travail de la terre, la plupart étant encore étudiantes ou suivent une formation. La commune de Bouzguene compte le plus grand nombre d’agricultrices avec 83 femmes sur les 1532 qui renouvellent leurs cartes professionnelle chaque année. Les communes de Fréha et de Boudjima, avec 59 agricultrices chacune, sont en deuxième position, suivies d’Azazga qui compte 58 agricultrices. Il est souligné toutefois que les femmes exerçant dans l’agriculture sans disposer d’une carte professionnelle, ou sans qu’elles ne soient recensées par la Chambre agricole sont «beaucoup plus importantes». La célébration de la Journée internationale de la femme rurale a été marquée par l’organisation, à la maison de jeunes de Tizi Rached, d’une exposition agricole, animée par environ 80 agriculteurs et agricultrices, avec une forte présence de la femme rurale. Le wali qui a inauguré cette exposition organisée par la direction des services agricoles et la chambre d’agriculture, a souligné le rôle important de la femme rurale dans la création de la richesse et dans l’autosuffisance alimentaire, rappelant que l’agricultrice de la wilaya de Tizi-Ouzou occupe un axe principal dans l’économie agricole. «Même si elle active à petite échelle, la femme rurale assure un revenu à sa famille et contribue à la fixation des populations dans le monde rural».

Kahina Tasseda

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ARTICLES POPULAIRES