Un avion militaire russe s’écrase en mer Noire avec 92 personnes à bord, la piste terroriste écartée

0
1197

Un avion militaire russe s’est écrasé en mer Noire, en Russie, annonce le ministère russe de la Défense, dimanche 25 décembre. L’avion Tu-154 transportant 92 personnes et se dirigeait vers la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé le ministère russe de la Défense. Le Tu-154 emmenait huit membres d’équipage et 84 passagers, des soldats russes, les chanteurs du chœur de l’armée russe « Ensemble Alexandrov », qui allaient en Syrie pour souhaiter de bonnes fêtes du Nouvel An aux militaires des Forces aérospatiales russes déployés à la base de Hmeimim ainsi que neuf journalistes. Selon les données préliminaires, il s’agirait d’une défaillance technique ou d’une erreur de pilotage. « Une défaillance technique de l’avion et une erreur de pilotage sont considérées comme les principales versions du crash du Tu-154 », à déclaré à l’agence RIA Novosti Victor Ozyorov, le chef du Comité de la défense au sein du Conseil de la Fédération (Chambre haute du parlement russe). Le contact avec les contrôleurs aériens aurait été perdu environ 20 minutes après le décollage. L’appareil avait décollé à 5h40 d’Adler, station balnéaire située dans le sud de la Russie, près de Sotchi. Des débris de l’avion ont été retrouvés sur les côtes et en mer Noire. « Des fragments de l’avion Tu-154 du ministère russe de la Défense ont été retrouvés à 1,5 kilomètre du littoral de la ville de Sotchi, à une profondeur de 50 à 70 mètres », selon le ministère russe de la Défense. Une enquête criminelle a été ouverte pour déterminer si des manquements aux règles de sécurité ont été commis. Le personnel technique chargé du décollage est interrogé. L’avion était un Tupolev Tu-154, un avion de ligne à trois réacteurs, conçu au milieu des années 1960. Plusieurs Tupolev 154 ont déjà été impliqués dans des accidents. En 2010, le président polonais Lech Kaczynski et plusieurs hauts responsables du pays avaient été tués dans un crash en Russie.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here